Les étudiants et jeunes diplômés des Arts et Métiers, de l'ESC Dijon, de l'UTBM, de l'IAE Dijon et de l'ENSMM vont ainsi pouvoir travailler ensemble sur leurs projets pour les faire grandir.

Pour en savoir plus sur Entr'up, interview d'un des créateurs, Vincent Mendes :

Comment vous est venue l’idée de créer Entr’up ?

L'idée de départ d'Entr'UP était de créer une plateforme qui centralisait de nombreux services offerts aux étudiants entrepreneurs : crowdfunding, profile-matching, partage d'expérience, travail collaboratif notamment.

Pour ma part, j'ai depuis longtemps été marqué par la scission qu'il peut exister entre les différentes formations, entre les différentes écoles, entre le peu d'interactions existant entre les univers de l'ingénierie, du management, du commerce, de l'art-design, des sciences humaines et sociales, des lettres, du droit...chaque écosystème est finalement relativement hermétique.

Et si tous ces écosystèmes pouvaient se connecter en un lieu unique afin de collaborer ensemble sur les idées, les projets, les start-up lancés par ces étudiants ? L'une des premières qualités d'un entrepreneur n'est-elle pas de savoir ce qu'il ne sait justement pas, et d'aller chercher ceux qui savent pour s'associer et travailler ensemble à l'éclosion d'une idée géniale ?

C'est ainsi qu'Entr'UP est devenue une évidence.
 
Vous êtes une équipe composée de personnes encore en études, comment faites-vous pour concilier les deux ?

Effectivement, notre équipe est composée d'étudiants (en phase d'être diplômés dans quelques mois) et de jeunes diplômés occupés par un job à temps plein.
Cette période s'est déroulée progressivement : au début du projet, on y passe quelques soirées, quelques week-end...puis très vite, la réalité de "l'univers start-up" nous rattrape ! et ne nous permet plus d'allier une seconde vie professionnelle ou scolaire en dehors du projet.

C'est dans ces moments là qu'il est primordial d'avoir une équipe solide sur laquelle l'on peut compter à tout moment. C'est la première qualité d'Entr'UP selon moi : une équipe passionnée, travailleuse et un peu folle ! Nous assurons en ce moment même la transition vers notre nouveau job à temps plein, celui d'entrepreneur. A travers Entr'UP, nous espérons que beaucoup d'autres équipes pourront se former et mettre tout leurs talents à contribution des projets en lesquels ils croient et qui les inspirent.

Le projet se développe bien , il est en phase test au Polytechnicum et prochainement à l'Université Laval au Québec, avez-vous d’autres réseaux d’écoles intéressées par Entr’up ?

Nous avons contacté plusieurs écoles pour leur présenter le projet. L'enthousiasme est toujours au rendez-vous et le concept plaît beaucoup. Nous avons été contactés par des écoles auprès desquelles nous n'avions même pas communiqué.

Cependant, nous souhaitons pour les premiers mois nous focaliser sur la réussite du projet dans le cadre des deux projets-pilotes que nous menons actuellement (le Polytechnicum et le Québec, témoin de notre ambition de se déployer très vite à une échelle nationale puis internationale). Il est néanmoins possible que nous entamions très vites d'autres projets-pilotes, notamment sur Paris, afin de répondre à certaines sollicitations.
 

Actu flash

Lancement de la plateforme Entr'UP au sein de nos 5 premières écoles partenaires ! 

Les étudiants et jeunes diplômés des Arts et Métiers, de l'ESC Dijon, de l'UTBM, de l'IAE Dijon et de l'ENSMM vont ainsi pouvoir travailler ensemble sur leurs projets pour les faire grandir.

Pour en savoir plus sur Entr'up, interview d'un des créateurs, Vincent Mendes :

Lire la suite...