Accroître l'attractivité des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) et mieux communiquer sur leurs perspectives d'emploi.

Les onze écoles d'ingénieurs et de management de Bourgogne Franche-Comté et les lycées de l'académie de Besançon renforcent leurs liens par une charte.
Le recteur Éric Martin, chancelier des universités et Bernard Cretin, président de l'association Polytechnicum et directeur de l'Ensmm en sont les signataires.

Afin d'organiser une information auprès des lycéens de l'académie sur les champs professionnels et les perspectives d'emploi vers lesquels conduisent les grandes écoles, un lien étroit est tissé entre les écoles d'enseignement supérieur des régions Bourgogne Franche-Comté, regroupées au sein du Polytechnicum et les classes préparatoires des lycées. Des actions seront conduites dans le cadre de cette charte, à la fois auprès des lycéens de première et de terminale, ainsi que des étudiants de CPGE :

  • Interventions d'élèves, de diplômés ou d'enseignants des grandes écoles auprès des lycéens ;
  • Rencontres culturelles associant des étudiants de CPGE ou d'écoles et des lycéens ;
  • Identification et détection de talents dans le cadre du dispositif "TalentCampus", en lien éventuel avec les cordées de la réussite ;
  • Participation des étudiants de CPGE à des colloques ou à des séminaires organisés par les grandes écoles.

Cette charte pourra être complétée par toute initiative de nature à favoriser l'ambition des lycéens et des étudiants de CPGE de l'académie.

Télécharger le communiqué de presse

Actu flash

Atelier- Débat "Je veux tout" Jeudi 16 avril 2015 à l'ENSMM Besançon de 14 heures à 17 heures

"Je veux tout !" Atelier-Débat 16 avril 2015 à l'ENSMM Besançon

Le 8 mars 2014, c’était la journée internationale des Femmes.    
Cela fait 37 ans que l’on célèbre cette date emblématique et plus de 40 ans que le principe d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est inscrit dans la loi. Et pourtant …malgré de nombreuses initiatives, le plafond de verre résiste ! 

Les femmes ont accès à l’éducation depuis plusieurs décennies, y compris aux plus prestigieuses écoles. Cependant elles éprouvent toujours plus de difficultés que les hommes à progresser dans leur carrière, et atteignent rarement les postes de direction en raison de divers facteurs structurels et culturels qui agissent comme un « plafond de verre. » Alors …

Lire la suite...