Créée fin 2014 sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation ESC Dijon a été officiellement présentée aux diplômés et partenaires de l’École ce mois d’avril. Elle a pour objet d’appuyer le financement de bourses attribuées aux élèves, ainsi que celui de la recherche du Groupe.

Objectif bourses et recherche 
L’un des objectifs de la Fondation ESC Dijon est d’attribuer des bourses aux élèves, dont un nombre croissant se retrouve en grande difficulté économique. Il s’agit par ailleurs de soutenir les travaux de recherche du Groupe, et notamment ceux des chaires MIR (Management & Innovation Responsables), Microfinance et Gouvernance d’Entreprise. Différentes actions de sensibilisation seront organisées auprès des entreprises et des diplômés afin de lever des fonds.

Fondateurs prestigieux
Bruno Duchesne, Directeur Général de la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté, est le Président de cette Fondation. En plus de la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté, deux autres entreprises fondatrices se sont engagées : la Fédération Nationale des Banques Populaires et le Crédit Agricole Franche-Comté.

Fiscalité avantageuse
Pour ces partenaires entreprises finançant les travaux de recherche, l’intérêt est aussi de bénéficier de la fiscalité avantageuse liée au mécénat. Les donateurs particuliers qui souhaiteront financer des bourses (diplômés, parents d’élèves) pourront également profiter de cette même fiscalité attractive.

 

Actu flash

Atelier- Débat "Je veux tout" Jeudi 16 avril 2015 à l'ENSMM Besançon de 14 heures à 17 heures

"Je veux tout !" Atelier-Débat 16 avril 2015 à l'ENSMM Besançon

Le 8 mars 2014, c’était la journée internationale des Femmes.    
Cela fait 37 ans que l’on célèbre cette date emblématique et plus de 40 ans que le principe d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est inscrit dans la loi. Et pourtant …malgré de nombreuses initiatives, le plafond de verre résiste ! 

Les femmes ont accès à l’éducation depuis plusieurs décennies, y compris aux plus prestigieuses écoles. Cependant elles éprouvent toujours plus de difficultés que les hommes à progresser dans leur carrière, et atteignent rarement les postes de direction en raison de divers facteurs structurels et culturels qui agissent comme un « plafond de verre. » Alors …

Lire la suite...