Les écoles d’ingénieurs et de management se rendent au plus près des lycéens de Bourgogne et de Franche-Comté grâce au bus aux couleurs des 11 écoles d’ingénieurs et de management, qui s'installe dans la cour de lycées de Bourgogne et de Franche-Comté.

Elargir le champ des possibles.

L’objectif de cette tournée est de lutter contre l’autocensure de certains jeunes en matière d’accès à l’enseignement supérieur. Il s’agit de montrer l’éventail des parcours accessibles en Bourgogne et Franche-Comté par une présentation détaillée dans un lieu familier, tel que la cour de leur lycée.

9000 avenirs ouverts sur le monde, construits en Bourgogne Franche-Comté.

9000, c’est le nombre d’élèves en cours de formation dans les écoles d’ingénieurs et de management de Bourgogne Franche-Comté (qui proposent près de 100 diplômes spécifiques). Deux jeunes diplômés une (e) ingénieure, un(e) manager) jouent les animateurs pour témoigner de leur parcours.

Un projet multipartenariale.

Plusieurs acteurs ont collaboré pour mener à bien ce projet : le Polytechnicum Bourgogne Franche-Comté, le Centre de Culture Scientifique et des Techniques Industrielles de Bourgogne, les Conseils régionaux de Bourgogne et Franche-Comté, et les Rectorat des Académies de Dijon et de Besançon dans un premier temps. Une charte avec le Rectorat de l’Académie de Besançon a donné une forte impulsion à l’élargissement de l’opération. De partenaires privés sont venus apporter leur soutien à cette dynamique en direction des jeunes des deux territoires à savoir les délégations régionales Bourgogne et Franche-Comté d’EDF, le Crédit Agricole Franche-Comté, ainsi que le projet TalentCampus. Un rapport spécifique de l’opération est disponible sur demande.

Relations avec les Rectorats

Afin de bien coordonner le projet Ingénieur Manager Tour avec les Lycées et pour favoriser les collaborations, le Polytechnicum a été associé à plusieurs actions des Rectorats, comme la participation au Plan de Travail Académique (PTA) pour toutes les questions de rapprochement avec l’enseignement supérieur, ou encore en matière de communication, la participation au comité de relecture de la lettre « Parcours Sup » de l’Onisep envoyée aux personnels d’enseignement et d’encadrement des lycées tous les trimestres. L’association peut par ce biais promouvoir les actions collectives et individuelles des écoles.